Trait-d'Union

Vente-dédicace du roman «Le Bédouin d’Isabelle» de Abdelkader Guérine

La librairie Mohamed Khiati, sise au Centre Culturel Islamique de Chlef, organisera le Mardi 23 Mars 2021 à partir de 13:30, une séance vente-dédicace avec l’écrivain-poète Abdelkader Guerine qui signera à cette occasion son roman « Le bédouin d’Isabelle » paru aux éditions ANEP.

« Le bédouin d’Isabelle » se veut comme un roman fictif qui s’appuie sur des faits historiques réels, en l’occurrence ceux du parcours d’Isabelle Eberhardt en Algérie. L’objectif premier de ce livre est de rendre hommage à cette femme écrivaine suisse qui s’est naturalisée Algérienne au début du 20 eme siècle. Elle adopta la religion musulmane et devint familière à la population autochtone dont elle défendit les droits avec ses écrits dénonciateurs de par sa fonction de journaliste. Première femme algérienne écrivaine d’expression française, première femme correspondante de guerre pendant l’ère coloniale, elle mérite le rappel sincère et l’évocation escomptée par rapport à la qualité de ses œuvres littéraires et l’engagement de sa personne dans un voyage riche d’événements malgré sa courte vie.

Une rencontre entre Isabelle et Slimane Henni, un spahi arabe enrôlé dans les rangs de la légion étrangère de l’armée d’Afrique, donne naissance à une histoire d’amour qui tisse ses liens à travers les récits de cet ouvrage, et qui se solde par un mariage mixte inadmissible à cette époque, ni de la part de la famille de l’époux ni de celle des gouverneurs européens. Mais la force de l’amour qui unit le couple réussit à dépasser ces conflits civilisationnels, ce qui était presque impensable pendant ce temps. Dépoussiérer les étals de l’histoire en mettant un peu de lumière sur la personne de Slimane Henni est aussi un autre but de ce livre, car l’époux , malgré le rôle capitale qu’il joua dans la vie d’Isabelle, a été peu abordé par les biographes et les historiens jusque-là.

Beaucoup d’amour se dégagent à travers les lignes de ce roman, énormément de chagrin à la fin, car la mort subite d’Isabelle dans la crue d’un oued sépara à jamais le couple. Cependant, l’oubli ne parvint jamais à gagner la mémoire de Slimane qui termina ses jours dans une errance démesurée avant de succomber à son tour quelques années après, suite au chagrin causé par la disparition inattendue de sa femme, nota l’écrivain sur sa page Facebook.

Il est à noter que Abdelkader Guerine est auteur de plusieurs recueils de poésie et de romans historiques et épiques, dont l’action se situe dans le Chélif et le Dahra, se laisse emporter et submergé par cette fascinante personnalité dans « Le bédouin d’Isabelle », publié chez ANEP éditions.

Qui est Abdelkader Guerine ?

Écrivain et poète algérien d’expression française. Né à Chlef en 1964. Enseignant d’Anglais dans un établissement d’enseignement moyen. Ecrit de la poésie depuis l’adolescence et ayant édité plusieurs recueils depuis 2008. L’auteur est amateur de peinture et ses toiles décrivent la nature exactement comme les métaphores qu’il suggère à travers sa poésie.

Bibliographie :

  • – « La fumée dans le vent » – Editions Dar El Gharb, 2008.
  • – « L’ombre de l’eau » – Editions Dar El Gharb, 2008.
  • – « La cueillette des épines » – Editions Dar El Gharb, 2009.
  • – « La rosée du soleil » – Editions Dar El Gharb, 2009.
  • – « Le ballet des feuilles mortes » – Editions Oasis des Artistes, France, 2009.
  • – « Les braises fraiches » – Editions Dar el adib, 2010.
  • – « La brulure – les enfumades du Dahra » – Editions Dar el adib, 2011.
  • – « Des ailes et des nageoires – el harga » – Editions Dar El Gharb, 2012.
  • – « Le célèbre inconnu Bou Ar’Aara » – Editions Dar El Gharb, 2012.
  • – « Les bannis – les anarchistes du Dahra », Editions Dar El Gharb, 2014.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux: