Trait-d'Union

MON PAYS, MON ESPOIR.

Les beaux lendemains sont entre les mains de la jeunesse, car elle seule constitue une puissance pure, parée à soulever n’importe quel obstacle, capable de vaincre l’adversité dans tous ses états. Elle avait parfaitement accompli auparavant d’où le passé révolutionnaire glorieux dont avait joui notre pays, et cela, grâce à nos héros qui vainquirent courageusement […]

Les beaux lendemains sont entre les mains de la jeunesse, car elle seule constitue une puissance pure, parée à soulever n’importe quel obstacle, capable de vaincre l’adversité dans tous ses états.

Elle avait parfaitement accompli auparavant d’où le passé révolutionnaire glorieux dont avait joui notre pays, et cela, grâce à nos héros qui vainquirent courageusement l’oppresseur, elle l’accomplit parfaitement au présent de la plus belle, de la plus surprenante et de la plus pacifique des manières qui soient avec les événements récents qui touchèrent la terre entière par leur splendeur et leur exemplarité. Elle ne pourra que rééditer cet exploit à l’avenir sans jamais vaciller, sans jamais renoncer, car elle est le cœur de cette Algérie. Elle est tel un corps sain qui ne peut refouler son insatiable envie de vivre.

Le futur ne peut être que radieux, car la vigueur et la fraîcheur s’en arrangeront pour que cela puisse être possible.

La positive attitude ne pourra que terrasser l’austérité de la négativité, car elle n’aurait nullement sa place demain. Demain sera plein d’espoir, plein d’envie et plein de vie.

La jeunesse représente cette nouvelle vague qui ravivera les mentalités, mais il faudra lui donner sa chance, lui céder la place et lui faire confiance, car elle apportera son inestimable contribution dans les arts, les sciences et dans une multitude d’autres domaines qui n’auront plus le moindre secret pour elle.

L’Algérie est faite de diversité. Ceci constitue un avantage considérable loin d’être un quelconque handicap, car cette différence est une richesse brute qui permet à ce peuple d’être plus grand et plus conscient de son potentiel conséquent.

L’espoir et l’ambition sont permis, car en laissant un libre recours aux jeunes de mener l’Algérie sur la bonne voie, elle ne serait que plus digne, plus forte. Elle serait un Eldorado, un endroit propice où se soigner ne serait plus un luxe, là où l’éducation serait meilleure, là où l’environnement social serait plus sain, là où le logement serait un droit pour tous, là où la justice serait équitable et là où la femme s’épanouirait. La quitter clandestinement pour d’autres horizons ne serait alors que folie.

Quoi de plus beau que de vivre et non pas survivre dans une Algérie où les chances seront égales. Cette Algérie n’est point utopique elle pourra voir le jour non pas grâce à ses hydrocarbures ou à ses innombrables richesses naturelles, mais uniquement et simplement grâce à sa jeunesse.

Mehdi MESSAOUDI, Ecrivain

Oran le 26/04/2020

Chronique parue dans la première édition de Trait-d’Union magazine.

Lisez Trait-d’Union magazine 1 : traitdunionmagazine.com/numeros/tu1/

Photo de Farouk TOUMI: https://www.instagram.com/kouraftoumi/

Suivez-nous sur les réseaux sociaux: