Trait-d'Union Magazine

Les premières Journées du film norvégien s’ouvrent à Alger

Les premières Journées du film norvégien, prévues du 12 au 14 décembre, ont été ouvertes, samedi à la Cinémathèque d’Alger, par l’ambassadeur de Norvège en Algérie, Knut Langeland, avec la projection de l’un des trois films au programme de ces journées, « Le choix du Roi » du réalisateur, Erik Poppe.

En présence de plusieurs représentants de différentes missions diplomatiques accréditées en Algérie invités à cet événement, l’ambassadeur de Norvège en Algérie a donné lecture à l’allocution d’ouverture de ces journées.

Présentant le film d’Erik Poppe, M.Knut Langeland est revenu sur l’histoire de la Norvège et de son Roi « Haakon VII » (1872-1957), élu au trône par le peuple en 1905, dont « le rôle était décisif pour que le gouvernement norvégien choisisse la résistance au lieu de la capitulation », lors de l’invasion de l’Allemagne nazie par la mer en avril 1940.

D’une durée de 133 mn, « Le choix du Roi » (2016), a été servi par Jesper Christensen dans le rôle du Roi Haakon VII, Anders Baasmo Christiansen, interprétant le personnage du prince et Tuva Novotny qui a campé le rôle de l’épouse du prince.

Le but de ces journées est de « créer davantage d’échanges entre la Norvège et l’Algérie en présentant, cette fois-ci à Alger, le cinéma, la culture et l’histoire de la Norvège », a expliqué l’ambassadeur de Norvège en Algérie, Knut Langeland.

A raison d’une séance par jour, les organisateurs proposent au public de la cinémathèque de découvrir les films « Kon-Tiki » coréalisé par Joachim Ronning et Espen Sandberg, « Sonja, The White Swan » d’Anne Sewitsky, et « Le choix du roi » d’Erik Poppe.

Sorti en 2012, « Kon-Tiki » relate une expédition en Polynésie entreprise dans les années 1930 par l’anthropologue Thor Heyerdahl qui monte cette entreprise pour vérifier une thèse rejetée par la communauté scientifique. Ce film avait été nominé pour l’Oscar du meilleur film étranger.

Dans un autre registre, Anne Sewitsky propose un biopic sur la vie de la championne norvégienne de patinage artistique Sonja Henie dans « Sonja, The White Swan », qui revient sur le parcours de cette sportive d’exception trois fois championne olympique et dix fois championne du monde.

En plus de cet impressionnant palmarès elle a également embrassé une carrière dans le cinéma hollywoodien.

Marquant la clôture avec la rediffusion, mardi, du film, « Le choix du Roi » d’Erik Poppe, les premières journées du film norvégien à Alger sont organisées par l’ambassade de Norvège en Algérie en collaboration avec la Cinémathèque d’Alger.

Source : APS

Auteur

Suivez-nous sur les réseaux sociaux: