Trait-d'Union

Jeu d’hiver

...

Je me suis souvenu

Que j’étais un enfant

Jouant et riant,

Nous avions l’habitude

De nous rencontrer là-bas

Sur cette montagne

Comme ces oiseaux

Qui se rassemblent dans leur nid.

Je me souviens encore

De nos cris

Parfois de nos pleurs,

Te souviens-tu encore,

Mon voisin,

De notre querelle,

De cette pierre

Avec laquelle tu m’as frappé

Sur la tête, du sang coulant

Sur mon visage ?

Je me suis souvenu

Que ta mère tendre

Était venue chez nous,

Avait apporté deux œufs avec elle

Pour que nous ne nous disputions plus.

Tu te souviens,

Mon ami, de notre jeu préféré ?

« L’oeuf et la noix

Cours Ô Waba Moh,

La soupe a brûlé la grand-mère.

C’était notre meilleur jeu d’hiver. »

Oui, je me suis souvenu

Que j’étais un enfant

Jouant et riant.

Je me souviens encore

De cette vieille femme

Qui avait accroché à la porte

De la boutique de son mari

Un fer à cheval

Pour repousser l’œil de l’envie,

De la magie et du mal.

Essaid Manssouri. Poète Marocain

Auteur

Suivez-nous sur les réseaux sociaux: