Trait-d'Union

Festival international du monodrame féminin d’El Oued : La 2e édition prévue du 1er au 5 mars 2022

Treize œuvres ont été retenues pour la deuxième édition du Festival international du monodrame féminin, prévu du 1er au 5 mars prochain dans la wilaya d’El-Oued, a appris l’APS lundi des organisateurs.Ces œuvres sont produites par des troupes théâtrales arabes et européennes, représentant, outre l’Algérie, la Palestine, la Tunisie, l’égypte, la Libye, le Yémen, l’Irak, […]

Treize œuvres ont été retenues pour la deuxième édition du Festival international du monodrame féminin, prévu du 1er au 5 mars prochain dans la wilaya d’El-Oued, a appris l’APS lundi des organisateurs.
Ces œuvres sont produites par des troupes théâtrales arabes et européennes, représentant, outre l’Algérie, la Palestine, la Tunisie, l’égypte, la Libye, le Yémen, l’Irak, la Mauritanie, la France, l’Espagne et le Koweït en tant qu’invité d’honneur de cette manifestation dédiée à titre posthume à la comédienne Aicha Adjouri, plus connue sous le pseudonyme artistique de Keltoum, a indiqué le président de l’association Sitar El-Ibdae et commissaire du festival, Nabil Ahmed Messai.

Les représentations sous forme de monodrame ont été sélectionnées parmi 41 œuvres réceptionnées par le comité de lecture et de sélection sur des critères précis concernant ce genre artistique, dont le professionnalisme dans l’interprétation, le contenu du texte théâtral et la mise en scène appropriée à l’œuvre dramatique, a-t-il précisé.

L’Algérie, pays hôte, sera représentée à cette manifestation par trois œuvres, à savoir Mira de la troupe Mosaïque, Meriouma de la coopérative culturelle Anis et Rik Echaytane de l’association culturelle pour les arts dramatiques Serkhat El-Rokh, retraçant le quotidien du citoyen, a expliqué le commissaire du festival.

La Tunisie sera représentée à cette manifestation par la société de production et distribution artistique avec l’œuvre Kamra et l’association nationale pour la culture et les arts avec Oua ma malekt, alors que la Libye est représentée par la troupe du théâtre libre El-Beida avec son œuvre Bouka Monalisa.
Selon le programme de cette manifestation, la Palestine sera représentée par l’œuvre Ardjimou Meriem de la troupe du théâtre national Kanaâne, en plus des représentations des autres troupes arabes et européennes.
Des ateliers de formation dans le monodrame et des communications académiques, animées par des spécialistes dans ce genre artistique, figurent au menu de cette manifestation qu’abritera la maison de la culture Mohamed-Lamine-Lamoudi à El-Oued.

In Le Soir d’Algérie

Auteur

Suivez-nous sur les réseaux sociaux: