Trait-d'Union Magazine

Femme, messagère universelle

Cette proposition est un melting-pot entre mots et photos pour exprimer les questionnements actuels de la femme d’aujourd’hui. D’un côté, je considère que l’identité est importante car elle nous permet de nous construire mais de l’autre, elle nous limite également dans nos libertés d’âmes infinies. Je crois que la vie est un chemin qui nous amène, tel un équilibriste, à trouver un équilibre entre notre construction identitaire et notre âme libre et vagabonde par essence.

J’ai le sentiment que les valeurs qui nous sont inculquées et celles nourries par le contexte social dans lequel, nous évoluons sont parfois difficiles à assimiler et à intégrer dans notre parcours de vie. Une femme, symbole de douceur et de volupté, doit aussi être forte face aux épreuves de la vie. Elle doit se défendre dans le contexte actuel qui lui demande d’être parfaite à tous les niveaux. Tantôt, elle se laisse absorber par ce tourbillon de contraintes et d’attentes et tantôt, elle se recentre sur elle-même pour être à l’écoute de ses intuitions et pour avancer plus sereinement. Le défi pour elle est alors de trouver l’équilibre parfait. Cette réalité est vécue par toutes les femmes d’une façon générale et particulièrement par la femme maghrébine, notamment celle qui quitte sa terre natale et qui pose les voiles ailleurs. On attend d’elle un respect de son identité et de ce qui la construit mais aussi une adaptation remarquable pour pouvoir survivre dans un environnement qui lui est souvent étranger, voire parfois hostile.

C’est son âme qui la sauvera à ce moment-là car elle saura se connecter à son intuition et à trouver le chemin le plus simple qui lui permette de retrouver une forme de liberté qui l’amène à s’adapter là où elle est et à s’épanouir. Pour moi, la femme est une messagère universelle qui a sa propre vérité intérieure au-delà de ce qu’on peut lui inculquer. Ce n’est qu’en se connectant à son essence qu’elle pourra trouver sa voie.

Mon identité

Je me suis souvent interrogée

Sur cette « foutue » identité

Etais-je d’ici ou de là-bas ?

Je pense qu’il n’y a pas de débat.

Je suis d’ici et de là-bas

Je suis même sûrement d’ailleurs

Un ailleurs que je ne connais pas

Que je n’ai point frôlé de mes pas

Je suis toutes les terres à la fois

Je suis tous les alphabets, je crois

Je suis aussi tous ces visages

Et je suis même de tous les âges

Je suis la vie et ses apprentissages

Je suis mes mots et tous mes virages

Je suis la vie et ses expériences

Je suis parfois même ses errances

Je suis une âme universelle

Une femme des temps actuels

Je suis humaine avant toute chose

Je suis plus que ce que j’expose

En ces temps déstabilisants

Je pense que le point culminant

C’est de nous rappeler notre humanité

Au-delà de nos plurielles identités.

La femme que je suis

Je me devais d’être forte

De bousculer les portes

Une femme de caractère

Programmée à plaire

La réussite sera ta voie

Elle est dans ton ADN

La vie sera pour toi

Une succession d’aubaines

Forte, tu seras ma fille

Une femme moderne

Forte, tu seras ma fille

Ta vie ne sera pas terne

Bouscule tes habitudes

Casse tes chaînes

Le chemin sera rude

Mais tu finiras reine

Le fil coupé

Des années durant

Tournant en rond

Des années durant

Une nuée de sensations

Des moments maladroits

Des conversations de non-dits

Des regards sensés mais froids

Tant de trains maintes fois pris

Des déclarations à demi-mots

Une peur bleue de se livrer

Une sensibilité à fleur de peau

Une habitude de tout cacher

Des gestes contradictoires

Des histoires racontées à moitié

Des mensonges plein les tiroirs

De quoi rayer toute loyauté

Des déceptions qu’on collectionne

Des moments fortement éphémères

A l’ère du net et du smartphone

Je m’en vais prier face à la mer.

Auteur

80

Née à Tunis, Alya Mlaïki (علياء ملايكي) est une âme nomade. Femme africaine, berbère et méditerranéenne, elle affirme être porteuse des traditions du monde arabe, amoureuse de la langue française, gardienne des talismans berbères, comme une passeuse, un pont entre deux continents. Sa passion pour la photographie et les mots l’emmène dans les rues du monde où des moments l’interpellent, des bâtiments, des détails, etc. Elle les prend en photo et les écrit pour figer la beauté qu’elle y perçoit.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux: