Trait-d'Union

Algérie/France: Altérité, Discours et Mémoire de Pr. Karima AIT DAHMANE

Professeure Karima Ait Dahmane, docteur en Sciences du langage à l’Université Montpellier lll, professeur des universités, vient de publier son nouveau livre intitulé « Algérie/France: Altérité, Discours et Mémoire » paru aux Éditions El-Ibriz. Cet ouvrage revient, à partir de l’entrecroisement des lectures, sur la notion d’Altérité dans les discours politique, médiatique et littéraire francophones. Une attention […]

Professeure Karima Ait Dahmane, docteur en Sciences du langage à l’Université Montpellier lll, professeur des universités, vient de publier son nouveau livre intitulé « Algérie/France: Altérité, Discours et Mémoire » paru aux Éditions El-Ibriz.

Cet ouvrage revient, à partir de l’entrecroisement des lectures, sur la notion d’Altérité dans les discours politique, médiatique et littéraire francophones. Une attention particulière sera accordée au contexte, à l’image de soi et de l’Autre, aux positionnements idéologiques et au poids de l’histoire qui permettent au lecteur d’appréhender les figures de l’altérité à travers les relations interpersonnelles, les tensions linguistiques et les déterminations historiques. Le corpus a été limité à des discours autour de certains événements qui se sont produits en Algérie à des époques différentes. Il rassemble plusieurs locuteurs : chefs militaires (Bugeaud, Général De Gaulle..), chefs d’Etats (Sarkozy, Hollande, Bouteflika, Macron…) et écrivains (Victor Hugo, Eugène Fromentin, Albert Camus, Assia Djebar, Kamel Daoud…). Il s’agit de collecter des documents écrits qui permettent une analyse de leurs représentations de l’altérité, de leurs énoncés polémiques, de leurs opinions publiques, et de le faire dans le respect des exigences scientifiques, car les figurations de l’altérité élaborées dans le passé aident à comprendre celles qui sont à l’œuvre encore aujourd’hui.

Le livre constitue une bonne référence pour ceux qui travaillent dans le cadre de l’Analyse du discours (chercheurs en science du langage, doctorants et mastérants).

Par Ikram BOUKHLIFA

Auteur

Suivez-nous sur les réseaux sociaux: